Dire adieu au négativisme en s’aidant de l’hypnose

Écrit par Mathieu Boileau

Je suis hypnothérapeute, basé à Boulogne-Billancourt. Je vous aide à arrêter le tabac, à perdre du poids ou à vaincre votre stress grâce à l'hypnose.

29 juin 2021

Si des mots tels que schizophrénie, troubles catatoniques ou encore négativisme font partie de votre quotidien, vous aimeriez sûrement les voir disparaître définitivement de votre jargon. Plutôt que de vous retrouver en permanence dans une situation d’opposition au monde et à vous-même, il est certain qu’il serait plus agréable de pouvoir croquer la vie à pleines dents. Quel dommage de s’empêcher d’être heureux avec des pensées parasitaires qui n’ont pas lieu d’être ! Cela dit, il n’y a pas de fatalité : à l’image de Jim Carrey dans « Yes Man », l’hypnose saura vous aider à faire face efficacement au négativisme !

Une explication psychiatrique du négativisme

Qu’est-ce que le négativisme ?

Le négativisme est une pathologie bien particulière, qui mène le patient à une situation de blocage et d’opposition permanente. Que ce soit passivement ou activement, le fait d’obéir aux ordres relève presque du domaine de l’impossible, tandis que l’organisme en vient même à s’opposer à ses propres impératifs. Refus d’aller aux toilettes, de s’alimenter ou de répondre à des besoins même les plus élémentaires : cette inertie et ces oppositions répétées ont de quoi inquiéter tout l’entourage du patient.

Si nous nous penchons sur les causes de ce phénomène, nous pouvons bien souvent noter un désir de fuir la réalité. Une réalité que l’on estime être traumatique ou très désagréable, et dont nous ne voulons pas. Or, la déréalisation peut pousser à s’évader de son propre corps, de ses besoins primaires et de se soustraire à toute forme d’ordre tant interne qu’externe. Dans ce cas, afin de pouvoir progresser vers l’harmonie intérieure, il est fondamental de se réconcilier avec la réalité.

Négativisme et syndrome catatonique : une association fréquente

Le syndrome catatonique englobe très souvent le phénomène de négativisme, bien qu’étant nettement plus intense. En effet, le catatonisme se manifeste par une forme d’enfermement dans son propre corps, au point de se retrouver immobile, inactif, allant jusqu’à mobiliser toutes ses forces pour se rigidifier sur soi. Tel une statue de cire, l’individu catatonique n’agit plus du tout de manière cohérente. Muet et figé, il est comme imperméable à toute forme de sollicitation, lui faisant même nier sa propre réalité. Il faut d’ailleurs avoir conscience d’un autre point fondamental : si le syndrome catatonique peut donner l’impression d’un « mode pause », les pensées des sujets n’en sont pas moins en ébullition. On retrouve chez eux de nombreuses peurs inhibitrices, telles que la crainte de la mort, la terreur d’être manipulé ou dépendant de forces extérieures, sans oublier des hallucinations et une irrationnelle culpabilité.

Mais concrètement, d’où sont issus des états tels que la catatonie, et par extension, le négativisme ? Plusieurs causes peuvent être mentionnées dans ce cadre :

  • une forte mélancolie ;
  • une dépression profonde ;
  • des troubles bipolaires ;
  • des sautes d’humeur.

Si une prise en charge n’est pas envisagée, autant dire que les risque de se laisser mourir sont importants. Alors n’hésitez pas à agir en vous appuyant sur l’hypnose !

Fiez-vous à l’hypnose contre le négativisme

Quelles sont les forces de l’hypnose ?

L’hypnose est très puissante, dans la mesure où elle ne fait absolument pas appel à votre rationalité pour être efficace. En effet, je travaille intégralement avec votre inconscient, qui vous mène en bateau avec la plus grande des simplicités. En apprenant à le diriger, vous pourrez faire solidement face à vos démons.

Pour y parvenir, je vous propose une première séance pour apprendre à faire connaissance et créer un climat de confiance. Par ailleurs, que vous soyez persuadé ou non de l’efficacité de l’hypnose, les résultats n’en seront absolument pas impactés. Dès que nous aurons échangé quant à votre situation et vos buts, je pourrai donc mettre en place un ensemble de séances personnalisées, afin de progresser ensemble.

En quoi l’hypnose est-elle parfaite contre le négativisme ?

Le négativisme étant lié à des traumatismes, à un refus de la réalité, à une culpabilité importante ou à des terreurs insurmontables, l’hypnose est un levier idéal. Tous ces maux qui règnent en maîtres sur votre inconscient prennent également le contrôle de votre vie. C’est pourquoi l’enjeu de la maîtrise du subconscient est majeur.

A chacune des séances que je planifierai pour vous, il vous suffira de vous détendre et de laisser la force de la suggestion réorienter vos convictions. La conséquence à cela ? Tout ce qui vous obsède, les pensées qui vous terrifient et cette réalité qui vous semble si hostile, vous apparaîtront bientôt moins anxiogènes. Au fil du temps, vous pourrez donc redécouvrir l’amour de la vie !

Ainsi donc, si elle est efficace contre l’anxiété ou encore pour affronter l’agoraphobie, l’hypnose est aussi redoutable si vous êtes sujet au négativisme. Dès lors que vous aurez conscience des causes qui sont liées à cet état, le fait de les étouffer à l’aide de votre inconscient sera radical. C’est justement ce que je vous propose dans mon cabinet, situé à Boulogne-Billancourt !

Vous pourriez aussi aimer…