Pour arrêter de grignoter, changez vos habitudes !

Écrit par Mathieu Boileau

Je suis hypnothérapeute, basé à Boulogne-Billancourt. Je vous aide à arrêter le tabac, à perdre du poids ou à vaincre votre stress grâce à l'hypnose.

7 février 2022

Le grignotage est très courant dans notre société, et vient soulever un certain nombre d’interrogations. Comment arrêter de grignoter ? Est-il possible de manger entre les repas sans grossir ? Comment parvenir à stopper ses pulsions ? En effet, le sujet est épineux, d’autant plus qu’il mène dans presque tous les cas à une prise de poids conséquente s’il n’est pas maîtrisé.

En 2012, cette pratique était courante chez 15% de la population. Le confinement, de son côté, n’a pas vraiment arrangé les choses. Une personne sur cinq confirme grignoter plus qu’avant, ce qui alourdit la balance des mauvaises habitude !

Voilà donc quelques conseils pour vous reprendre en main et vous sentir mieux dans votre corps !

Pourquoi grignotons-nous ?

Des causes hétérogènes

Si nous cherchons à comprendre les causes du grignotage compulsif, nous comprenons qu’elles sont nombreuses. En effet, elles dépendent d’un certain nombre de facteurs. Tandis que les hommes mangeront plus pas gourmandise ou par faim, les femmes ont surtout tendance à se réconforter lorsqu’elles grignotent entre les repas. Or, ces causes vont avoir un impact direct sur le type de nourriture choisi, dans la mesure où les casse-croûtes les plus gras et les plus sucrés vont nous apporter le plus grand bien-être au moment d’être dégustés. Souvent, c’est d’ailleurs un sentiment de manque de sucre qui nous parvient : celui-ci survient lorsque notre organisme a besoin de sérotonine, cette hormone réputée comme étant un puissant antidépresseur naturel.

Arrêtez de grignoter en comprenant votre corps

Si vous vous demandez comment arrêter de grignoter, il vous faut tout d’abord savoir ce qui vous donne ces élans compulsifs. Voilà donc quelques raisons qui peuvent en être la cause :

  • La fatigue. Plusieurs études ont montré que le manque de sommeil réduit la production de leptine, tout en augmentant la sécrétion de ghréline. Concrètement, les hormones de la faim dépassent celles de la satiété et vous attirent vers les aliments gras ;

  • Le mal-être. Vous savez que grignoter n’est pas une bonne chose, alors vous luttez contre vous-même. Puis il arrive un moment où vous craquez. Cela va générer de la culpabilité, et vous mener à manger encore plus, de façon compulsive. Après tout, vous n’êtes plus à un biscuit près… Si ?

  • L’anxiété et la déprime. Lequel d’entre nous n’a jamais eu envie de se remonter le moral avec de bons biscuits, une raclette chaleureuse ou un pot de glace à la vanille ? Non, la Bridget Jones déprimée mangeant des friandises dans son canapé n’est pas qu’un cliché, mais aussi la réalité du grignotage réconfortant. Attention : il n’y a pas forcément de mal à cela, tant que ce comportement n’a rien d’habituel ;

  • Le surpoids. Le cerveau et les intestins étant étroitement liés, c’est votre ventre qui envoie à votre tête l’ordre d’arrêter de manger. Mais cet équilibre se retrouve impacté par un excès de gras, empêchant ce message d’être transmis. Par ailleurs, le fait de manger sucré va générer des pics d’insuline, donnant encore plus envie de sucre, et favorisant aussi le stockage des graisses. En somme, le surpoids donne envie de grignoter, ce qui entretient le cercle vicieux des kilos superflus !


Comment arrêter de grignoter ?

Afin de cesser de grignoter, il est indispensable de retrouver un bon équilibre intérieur en prenant des habitudes saines. Voilà quelques conseils susceptibles de vous changer la vie :

1. Commencez par vider vos placards

Pour éviter de grignoter, rien de tel qu’un peu de rangement ! En cas de petit creux ou de coup de blues, si vous n’avez pas de chocolat caché dans un coin de votre cuisine, vous ne pourrez pas céder à la tentation. Qui plus est, le grignotage étant favorisé par les écrans, cela vous évitera ce genre de craquages.

2. Occupez-vous !

Cela peut sembler étrange, mais le fait de s’ennuyer peut donner envie de manger. Si votre esprit n’est pas suffisamment sollicité, vous aurez tout le loisir de penser à une petite crème glacée ou de broyer du noir. Malheureusement, cela risque de vous orienter vers un grignotage réconfortant. Alors videz-vous la tête en allant faire du sport ou du shopping entre amis !

3. Buvez de l’eau pour arrêter de grignoter

C’est bien connu : boire de l’eau coupe l’appétit ! Lorsque vous avez envie de manger sucré, opter pour une tisane, un thé ou même un café, contribuera à étouffer votre sensation de faim.

4. Ne sautez pas de repas

Cette erreur fait partie des plus communes, et pourtant, ses conséquences sont ravageuses. Que vous manquiez de temps ou que vous vouliez perdre du poids, il est possible que vous vous priviez d’un repas, en vous disant que cela ne peut pas vous faire de mal. Cependant, cela vient perturber tout votre équilibre hormonal, favorisant le stockage des graisses et vous donnant envie de vous rattraper sur des aliments généralement peu sains.

5. Évitez de grignoter en mangeant équilibré

Si vos habitudes alimentaires sont bonnes et que vous mangez correctement au cours de vos repas, notamment des féculents et des protéines, vous pourrez dire adieu aux petites fringales de l’après-midi !

6. Prenez soin de votre sommeil

Nous avons mentionné que la fatigue impacte le grignotage en raison du déséquilibre hormonal qu’elle génère. Faites donc en sorte de bien dormir, pour prendre soin de votre corps et de votre appétit !

La question de savoir comment arrêter de grignoter a tendance à devenir universelle, alors que le télétravail nous rapproche de nos placards et que le stress est omniprésent dans nos sociétés. Il existe heureusement des façons de changer ses habitudes. Parmi elles, l’hypnose est très puissante ! Si vous voulez éviter de grignoter grâce à l’hypnothérapie, je peux aussi bien vous aider à évacuer votre stress qu’à modifier vos habitudes. Alors n'hésitez pas à me contacter.

Vous pourriez aussi aimer…