Retrouvez la sérénité dans l’eau : choisissez l’hypnothérapie contre l’aquaphobie !

Écrit par Mathieu Boileau

Je suis hypnothérapeute basé à Boulogne-Billancourt. Je vous aide à arrêter le tabac, à perdre du poids ou à vaincre votre stress grâce à l'hypnose.

12 août 2021

Pour la majeure partie d’entre nous, l’eau nous évoque bien souvent le bien-être, les vacances, la détente… A siroter un cocktail sur une plage de sable fin, sous le soleil estival, avant d’aller piquer une tête. Mais cette sensation n’est pas la même pour tout le monde ! Et si je vous disais qu’un Français sur 5 n’est pas forcément à l’aise dans l’eau ? Une proportion loin d’être négligeable. Et d’un simple sentiment d’insécurité dans un environnement que l’on ne contrôle pas, à une véritable panique à chaque évocation marine, les degrés d’angoisse sont nombreux. Heureusement, si l’aquaphobie vous apparaît comme réellement handicapante au quotidien, vous pouvez toujours opter pour l’hypnothérapie afin d’apaiser vos terreurs !

Pourquoi sommes-nous sujets à l’aquaphobie ?

Symptômes de l’aquaphobie.

L’aquaphobie, comme la plupart des peurs, se manifeste par des réactions tant physiques que psychologiques fortes. Face à de l’eau, à une plage, à une baignoire, à la nécessité d’aller à la piscine, ou simplement par le fait d’évoquer des environnements marins, il est possible que vous développiez :

  • des bouffées de chaleur et sueurs froides,
  • de la tachycardie,
  • une angoisse puissante voire des crises de panique, absolument incontrôlables,
  • des réactions d’anxiété disproportionnées au regard des réels dangers encourus,
  • des crises de tétanie venant inhiber vos membres,
  • de potentiels malaises.

Et si vous êtes un parent désireux d’emmener vos bouts de chou en bord de mer, autant dire que la situation peut être compliquée à gérer… Sans oublier que vous n’êtes pas à l’abri de transmettre involontairement vos phobies à vos enfants !

Des causes possibles à ces angoisses.

En termes de causes, la peur de l’eau est souvent associée à un traumatisme étant survenu dans l’enfance. Avoir perdu un proche par noyade ou redouter une immersion complète, avoir été poussé de force dans une piscine, avoir joué à retenir sa respiration, avoir bu la tasse ou vécu des bains traumatisants en étant petit : les possibilités sont nombreuses, et ne sont pas forcément connues des personnes aquaphobes.

Cela dit, la peur de l’eau peut également se transmettre des parents aux enfants, sans que ces derniers n’aient été confrontés à quoi que ce soit de terrifiant.

En quoi l’hypnothérapie permet-elle de faire face à l’aquaphobie ?

Lutter contre ses comportements irrationnels.

L’hypnothérapie est efficace contre l’aquaphobie, dans la mesure où elle permet de réaliser un travail profond sur l’apaisement des sens. Si vous êtes du genre à paniquer face à de l’eau, ou à la simple évocation de ce genre d’environnements, alors l’hypnose va vous apporter le calme dont vous avez besoin.

Par un travail sur la respiration, et en faisant en sorte que votre inconscient ne génère plus de réactions irrationnelles ou disproportionnées en lien avec le domaine marin, vous serez en mesure de modifier votre perception de cet environnement.

Le principe est on ne peut plus instinctif. En accédant à un état de conscience modifiée, état naturel que nous traversons tous plusieurs fois par jour, nous parvenons à nous rendre dans un domaine bien différent de celui que nous connaissons. Et parvenir à le maîtriser, signifie aussi reprendre le contrôle sur les peurs irrationnelles auxquelles nous sommes sujets !

Modes de fonctionnement de l’hypnothérapie contre l’aquaphobie.

Il y a plusieurs points essentiels à connaître à propos de l’hypnose. D’une part, elle n’a absolument rien à voir avec votre degré de conviction ! Que vous soyez rempli de certitudes ou que vous n’y croyez pas, peu importe, les résultats seront tout aussi probants. Concernant le déroulement de la thérapie, elle consiste en :

  • un entretien préliminaire, essentiel pour cerner votre personnalité, vos objectifs, vos motivations ainsi que vos craintes,
  • des séances plus ou moins nombreuses selon votre besoin, reposant sur un travail avec votre inconscient. Par la force de la suggestion, toutes les ressources dont vous disposez referont surface, afin de vous aider à modifier la perception que vous avez de telle ou telle situation.

Vous l’aurez compris : le principe majeur de l’hypnothérapie contre l’aquaphobie réside dans son côté 100% personnalisé. Nous avons tous des réactions différentes, des perceptions spécifiques, des craintes qui nous sont propres, donc une réceptivité à l’hypnose qui ne sera clairement pas celle des autres. Tout dépend de vous, et c’est pourquoi je m’adapte à votre besoin !

Que vous ayez une raison d’ordre professionnelle ou personnelle à lutter contre l’aquaphobie, vous devez donc avoir conscience que vous avez des moyens d’agir. Dans mon cabinet d’hypnothérapie proche de Paris, nous pourrons ainsi mettre un terme à ces peurs, en travaillant sur votre inconscient. Par ailleurs, cette méthode est naturelle, sans effets secondaires et fructueuse : que demander de plus ?

Vous pourriez aussi aimer…